FAQ

Questions sur l’ostéopathie

Ai-je besoin d’une prescription pour me faire traiter?
À moins que cela ne constitue une exigence de votre compagnie d’assurance pour qu’elle en rembourse les frais, la prescription n’est pas requise.
Néanmoins, plusieurs professionnels de la santé recommandent l’ostéopathie à leurs patients pour régler certaines pathologies particulières. Réciproquement, l’ostéopathe n’hésite jamais à recommander un autre professionnel de la santé à un patient lorsque sa condition le demande.

Quels problèmes sont traités en ostéopathie?
Les traitements ostéopathiques visent à rétablir l’équilibre des divers systèmes du corps et celui de ses parties entre elles. Ils s’adressent à toutes les clientèles quelles que soient l’étape de la vie, du fœtus au troisième âge, ou la condition particulière : convalescence, réadaptation ou entraînement sportif.
Pour en savoir plus, svp, consultez Ostéopathie pour tous.

Comment se déroule une séance en ostéopathie?
Lors d’une première rencontre, l’ostéopathe ouvre votre dossier avec un questionnaire détaillé sur votre état de santé et sur le problème qui vous amène à consulter. Ces questions peuvent vous sembler éloignées de votre motif de consultation, mais elles sont essentielles pour cibler la ou les causes du problème.
Lors de votre rencontre, l’ostéopathe peut vous demander d’être en sous-vêtements afin de faciliter son évaluation de la posture, l’observation des zones de tension, des lignes de gravité, ainsi que pour faciliter la séance. Il est également recommandé d’enlever vos bijoux, lunettes, etc. Toutes ces informations ainsi que celles recueillies lors du questionnaire guideront l’ostéopathe dans son évaluation par palpation. De plus, l’ostéopathie étant une approche très globale, il n’est pas surprenant que le thérapeute travaille des zones très éloignées de celle qui vous fait souffrir.
La durée de la séance d’ostéopathie varie selon le thérapeute, le problème à traiter et la condition de la personne. En général, la consultation a une durée moyenne de 45 à 60 minutes. Il est difficile de prévoir le nombre de séances requises pour obtenir des résultats. Comme pour toutes les sciences de la santé, cela dépend de la problématique, des conditions associées et de l’évolution de votre état.

Y a-t-il un âge pour consulter un ostéopathe?
L’ostéopathie peut être utile aussi bien pour le nouveau-né qui bénéficie d’une évaluation précoce que pour la personne âgée qui cherche un soulagement. Pour en savoir plus, svp, consultez : l’ostéopathie pour tous.

Est-ce un cours universitaire?
Pour l’instant, au Québec, l’ostéopathie n’est pas une profession reconnue par l’Office des professions, ni enseignée dans une université.
Comme les formations en ostéopathie sont très variables d’une école à l’autre, Ostéopathie Québec s’est donné comme mandat d’attester la formation des candidats en utilisant le Référentiel international de formation en ostéopathie de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).
L’ostéopathe membre d’Ostéopathie Québec détient :
• un diplôme en ostéopathie obtenu dans une institution reconnue par Ostéopathie Québec comprenant une formation théorique et clinique suivie de la présentation et de la réussite d’une thèse ou d’un mémoire, ou d’un clinicat.
• ou une équivalence de formation reconnue par Ostéopathie Québec, à la suite d’une évaluation du dossier du candidat et de la réussite d’un examen clinique mené par le Comité d’admission et de la compétence (CAC).

Quelle est la différence entre l’ostéopathie, la chiropraxie et la physiothérapie?
L’ostéopathie a une approche globale basée sur la recherche des causes et de l’origine des problèmes. Elle ne cherche pas à traiter les symptômes, mais à les analyser et à trouver la source des dysfonctions. De plus, l’ostéopathie offre des techniques très variées non seulement pour le système musculo-squelettique (os, muscles, articulations), mais aussi pour les organes, les viscères, la circulation, le système nerveux, le crâne, etc.

Est-ce que ça fait mal?
L’ostéopathe est en dialogue avec les tissus qu’il palpe. Il appose donc ses mains avec le plus grand respect possible. L’ostéopathe ne tente pas d’imposer au corps sa volonté, mais de lui permettre un changement, une harmonie et une autoguérison.
L’ostéopathe choisit les techniques et les positions appropriées pour chaque cas. S’il n’y a pas de relâchement ou de résultat avec une technique, l’ostéopathe n’insistera pas et cherchera une autre manipulation pour traiter le problème.
C’est pourquoi les techniques devraient s’avérer confortables. Dans certains cas, la personne peut ressentir des courbatures le lendemain d’une séance, mais cette réaction est de courte durée. Si des réactions plus fortes se font sentir, parlez-en à votre ostéopathe, qui réajustera les techniques, la fréquence des rendez-vous ou la durée de ceux-ci.

Questions sur les honoraires et assurances

Le coût d’une consultation varie en fonction de l’expérience et du domaine d’expertise de l’ostéopathe. Généralement, l’interne en ostéopathie (I.O.) réclame des honoraires moindres que le D.O. Le coût moyen d’une consultation varie entre 80 $ et 120 $ par séance.
Quant au remboursement du coût du traitement, il dépend du programme complémentaire d’assurance santé auquel vous souscrivez. Comme pour le remboursement des frais dentaires ou des consultations psychologiques, il dépend des dispositions de chaque programme. Veuillez, s’il vous plaît, consulter votre assureur pour connaître les dispositions qui s’appliquent à vous avant la consultation auprès de votre thérapeute.
Que vous déteniez ou pas de programme d’assurance privé, sachez que vous pouvez inclure, en tout ou en partie, les paiements faits pour obtenir les services d’un ostéopathe dans vos frais médicaux lors de votre déclaration d’impôt provincial.

Un interne en ostéopathie (I.O.)
L’interne a complété toute sa formation théorique et clinique. Avant d’accéder au titre de D.O., il doit réaliser, avec succès et dans un délai prescrit, un stage clinique (clinicat), un mémoire ou une thèse sous la supervision d’un professeur ou d’un clinicien d’expérience. Il est alors interne en ostéopathie (I.O.)

Un diplômé en ostéopathie (D.O.)
Le diplômé a complété toutes les étapes et les exigences menant au titre de D.O. Il a plein droit d’exercice et est habilité à pratiquer en tant qu’ostéopathe.

Le coût des consultations
Le coût de la consultation est directement fonction de l’expérience et du domaine d’expertise du thérapeute.
Il fluctue entre 80 $ pour une séance avec un I.O. et 120 $ avec un D.O. Le traitement ostéopathique est un soin de santé privé. Il n’est pas remboursé par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). Néanmoins, la plupart des programmes complémentaires d’assurance santé, qu’ils soient collectifs ou personnels, prévoient le remboursement d’une partie des coûts. Le gouvernement provincial permet également d’inclure les paiements faits pour des traitements ostéopathiques lors de la déclaration d’impôt annuelle.

Remboursement par votre assurance
Quant au remboursement du coût du traitement, il dépend du programme complémentaire d’assurance santé auquel vous souscrivez. Comme pour le remboursement des frais dentaires ou des consultations psychologiques, les dispositions et les règlements sont particuliers à chaque programme. Veuillez, s’il vous plaît, consulter votre assureur pour connaître les dispositions qui s’appliquent.

Questions sur les plaintes, la déontologie et les compétences

Ostéopathie Québec s’assure de la pratique sécuritaire de ses membres.
Cette section vous permet
• de vérifier si un ostéopathe D.O. ou un interne en ostéopathie (I.O.) est membre en règle de notre association,
• de trouver les renseignements liés aux plaintes
• et de vous informer sur le Bureau de l’admission et de la compétence et sur celui de la syndique.

Pour vérifier si un ostéopathe est membre en règle d’Ostéopathie Québec
Tous les ostéopathes doivent être inscrits auprès de l’Association pour s’afficher comme membre d’Ostéopathie Québec.
Pour accéder au bottin des membres, svp, cliquer ici. Toutefois, il se peut que l’ostéopathe recherché soit membre en règle, mais ne souhaite pas s’afficher au bottin des membres. Vous pouvez alors vérifier en contactant le service à la clientèle au 514 770-5043, ou s.f. 1 844 770-5043 pendant les heures d’ouverture, ou par courriel à info@osteopathiequebec.ca
C’est avec plaisir que nous vous donnerons l’information.

Avant de porter plainte
Porter plainte est un geste sérieux qui entraîne un ensemble de démarches et de vérifications de la part de la syndique ou du Bureau de l’admission et de la compétence.
On parle de demande d’enquête auprès du Bureau du syndic lorsqu’il s’agit d’un problème déontologique, et de signalement auprès du Bureau de l’admission et de la compétence lorsqu’il s’agit de problèmes de toute autre nature.
Avant de recourir à la plainte, nous vous invitons à bien consulter les sections Problème déontologique et Problème de compétence dans la rubrique Demandes du public.
Nous vous encourageons à communiquer avec nous par téléphone si vous n’êtes pas certain que cela soit approprié de procéder à une demande d’enquête ou à un signalement par écrit, ou tout simplement si vous avez des questions.
Votre démarche demeurera confidentielle.

Problème déontologique
Toute personne qui croit qu’un ostéopathe n’a pas respecté ses obligations déontologiques peut informer Ostéopathie Québec de la situation en déposant une demande d’enquête au Bureau de la syndique.
La syndique est la personne mandatée par le Conseil d’administration pour faire enquête. Elle déterminera si l’ostéopathe visé par la demande d’enquête a effectivement commis une infraction au Code de déontologie des ostéopathes membres d’Ostéopathie Québec. Il est du ressort du Syndic, suite à une plainte en provenance du public ou d’une autre source, d’informer le Conseil d’administration d’Ostéopathie Québec qu’un membre a dérogé au Code de déontologie. Veuillez noter que la demande d’enquête n’est pas le moyen approprié pour réclamer des dommages et intérêts pour un préjudice subi en raison d’une faute professionnelle alléguée. Cette question relève des tribunaux civils.
Vous pouvez rejoindre la syndique
• par courriel : syndique@osteopathiequebec.ca
• par téléphone : 514 712-1767

Problème de compétence
Pour toute personne qui croit qu’un ostéopathe n’exerce pas avec la compétence requise lors de ses consultations ostéopathiques.
La compétence professionnelle fait référence aux connaissances, aux habiletés, aux attitudes et au jugement nécessaires à l’ostéopathe pour exercer sa profession, ainsi qu’à la capacité de les appliquer dans une situation donnée.
Toute personne qui croit qu’un ostéopathe n’exerce pas avec la compétence requise dans le cadre de ses consultations cliniques peut en informer le Bureau de l’admission et de la compétence (BAC).
De par ses Règlements généraux, le Conseil d’administration a le pouvoir de nommer un enquêteur responsable de vérifier l’exercice de la profession d’un ostéopathe. C’est le Conseil d’administration qui décide de la nature du suivi qui sera effectué suite à un signalement sur la compétence.
Pour rejoindre le Bureau de l’admission et de la compétence
Courriel : info@osteopathiequebec.ca
No de téléphone : 514 770-5043 ou no s.f. 1 844 770-5043