19 000 QUÉBÉCOIS DEMANDENT LA CRÉATION D’UN ORDRE POUR LES OSTÉOPATHES

photo depot 11

 

QUÉBEC, le 31 mai 2017 – Près de 19 000 citoyens ont signé une pétition officielle réclamant la création d’un ordre professionnel pour les ostéopathes au Québec afin de mieux encadrer la pratique de l’ostéopathie et ainsi, améliorer davantage la protection du public. La pétition, parrainée par le député de Mercier, M. Amir Khadir, a été déposée à l’Assemblée nationale ce mercredi matin, en présence d’ostéopathes provenant de plusieurs régions du Québec.

La pétition est un franc succès et envoie un message sans équivoque : en plus d’être la plus importante pétition électronique relative aux lois professionnelles de l’histoire de l’Assemblée nationale du Québec, elle se classe également au 3e rang des pétitions ayant récolté le plus grand nombre de signatures dans le domaine de la santé.

« Avec l’appui de 19 000 Québécoises et Québécois, nous envoyons aujourd’hui un message fort et clair à la ministre de la Justice, Mme Stéphanie Vallée, et nous lui demandons d’agir avec diligence dans ce dossier le plus rapidement possible », a déclaré Marc Gauthier, président d’Ostéopathie Québec. « Ostéopathie Québec milite en faveur de la création d’un ordre professionnel distinct pour les ostéopathes au Québec depuis plus de trois ans. Nous avons aujourd’hui la preuve que la population du Québec soutient notre démarche. »

La pétition a d’ailleurs reçu l’appui public de deux personnalités québécoises, soit l’acteur et animateur Patrice L’Écuyer ainsi que l’auteure-compositrice-interprète Catherine Major. Ceux-ci ont témoigné de l’apport important qu’a eu l’ostéopathie dans leur vie personnelle et leur carrière, de même que pour leur famille. Les deux artistes appuient la création d’un ordre professionnel pour les ostéopathes au Québec et ont invité la population à signer la pétition en grand nombre.

 

L’urgence de la création d’un ordre pour les ostéopathes

L’ostéopathie est enseignée et pratiquée au Québec depuis maintenant 35 ans. On compte plus de 1 500 ostéopathes en exercice sur le territoire du Québec, offrant à la population plus de deux millions de traitements ostéopathiques annuellement.

En l’absence d’un ordre professionnel, aucun mécanisme n’est en place afin de s’assurer que les ostéopathes en exercice aient la formation et les compétences requises pour effectuer des traitements sécuritaires et qui répondent aux plus hauts standards de qualité.

Les travaux de l’Office des professions du Québec (OPQ) en vue de la création d’un ordre professionnel des ostéopathes au Québec ont débuté en 2014 et sont toujours en cours. Toutefois, le gouvernement du Québec ne s’est pas encore officiellement prononcé sur son intention d’encadrer légalement la pratique de l’ostéopathie. « Nous avons bon espoir que la pétition déposée à l’Assemblée nationale incitera le gouvernement du Québec à se positionner publiquement sur cet enjeu et à confirmer ses intentions quant à l’encadrement de la pratique de l’ostéopathie » affirme Marc Gauthier, président d’Ostéopathie Québec.

En attendant la création de l’ordre, Ostéopathie Québec, la plus grande association professionnelle d’ostéopathes au Québec, met en place divers mécanismes pour assurer autant que possible la protection du public. Tous les membres de l’association doivent répondre aux critères de formation dictés par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), respecter un code de déontologie et baser leur pratique professionnelle sur le Référentiel des compétences lié à l’exercice de la profession d’ostéopathe au Québec. Ostéopathie Québec offre également à un service de syndic indépendant pour recevoir les plaintes du public et a mis en place un comité d’inspection professionnelle.

Ces mesures sont toutefois insuffisantes, selon Ostéopathie Québec. C’est pourquoi l’organisme demande au gouvernement du Québec de confirmer sans attendre son intention d’encadrer légalement la profession d’ostéopathe et de s’engager à ce qu’un ordre professionnel distinct soit mis en place dans les plus brefs délais pour les ostéopathes du Québec.

À propos d’Ostéopathie Québec

 Ostéopathie Québec est l’association regroupant le plus grand nombre d’ostéopathes au Québec et au Canada. Elle comprend près de 1 350 membres, soit plus de 75 % des ostéopathes en exercice. L’association vise trois objectifs : attester de la formation des ostéopathes membres ; informer et protéger la population québécoise ; offrir des services professionnels à ses membres. Les membres d’Ostéopathie Québec ont complété avec succès un programme de formation répondant minimalement aux standards établis par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), soit 4 200 heures de formation initiale en ostéopathie suite à l’obtention d’un diplôme de niveau collégial ou 1 000 heures de formation en ostéopathie pour les professionnels en exercice détenant un diplôme dans le domaine de la santé. Les exigences élevées d’Ostéopathie Québec font en sorte que seuls les programmes de deux écoles au Québec sont reconnus, soit ceux du Collège d’études ostéopathiques et du Centre ostéopathique du Québec.

-30-